Page d'accueil - Contrôle Technique - Galerie photo - Prise de rendez-vous - Contactez-nous-nos partenaires


 

 

 

 

LE CONTRÔLE TECHNIQUE

Le contrôle technique sera renforcé en 2018

Le contrôle technique sera renforcé en 2018

Le contrôle technique obligatoire en France pour les voitures d’occasion de plus de 4 ans va encore évoluer en 2018. Au programme : plus de points de contrôle, l’interdiction de rouler en cas de contre-visite pour des problèmes graves, et des prix encore plus élevés !

Actuellement, le contrôle technique pour les voitures particulières comprend 124 points de contrôle. Ces points de contrôle vont passer à 400 l’année prochaine !

Un point vise particulièrement les voitures diesel, avec un nouveau test anti-pollution avec contrôle 5 gaz pour mesurer les émissions de particules et d’oxyde d’azote ( les fameux Nox ). Actuellement, des voitures diesel d’occasion circulent sans leur filtre à particules. Car l’entretien et le remplacement d’un FAP coûtent cher. Mais à partir de l’année prochaine, une voiture diesel qui aurait perdu son FAP risque de ne plus obtenir le précieux sésame du contrôle technique.

En cas de contre-visite, le propriétaire d’une voiture recalée avait un délai de 2 mois pour faire réparer sa voiture et repasser le contrôle sur les points en question. Ce délai va désormais être raccourci à seulement 24 H ! Juste le temps d’aller déposer sa voiture dans un garage, sans même avoir le temps de prendre un rendez-vous donc.

Les problèmes qui peuvent vous empêcher de circuler avec contre-visite imposée sont notamment :  pression insuffisante dans le système de freinage, dommage externe sur le circuit de freinage, fuite de liquide de frein, fuite d’air sur l’assistance de freinage, bocal trop sale pour laisser voir le niveau de liquide de frein, câblage électrique risquant de toucher des pièces chaudes ou en mouvement, profondeur des sculptures du pneu non conforme, corrosion du châssis diminuant sa résistance, chute probable de pièces du pare-chocs ou des protections latérales, porte qui ferme mal, siège mal fixé, serrure qui se bloque inopinément, silencieux qui risque de tomber…

Il s’agit donc de problèmes qui mettent en cause la sécurité du véhicule et de ses occupants.

Du côté des prix, les professionnels n’annoncent pas les futures grilles de tarifs. Pour une  voiture essence dans une grande ville, le prix moyen d’un contrôle dépasse généralement les 60 €. On espère que la hausse de prix ne sera pas démentielle,

Ces changements n’arriveront pas en janvier 2018, mais à partir de mai 2018. Voilà qui laisse encore de nombreux mois pour passer des contrôles techniques moins sévères, et aussi bien moins coûteux !

Nous conseillons également aux acheteurs de voitures d’occasion de ne pas acheter une voiture qui n’aurait pas passé le contrôle technique : les frais de remise en état doivent dans le cas contraire être chiffrés de façon très précise.

Contrôle technique : la validité

La durée de validité du contrôle reste établie à deux ans, la fréquence de passage obligatoire pour les voitures de plus de 4 ans. Les voitures anciennes immatriculées avant 1960 sont en revanche dispensées !

Pour ceux qui le peuvent, passer sa voiture en carte grise collection pour les voitures de plus de 30 ans permet d’augmenter la fréquence de passage au contrôle technique à 5 ans. Une durée valide une fois passé le premier contrôle technique en carte grise collection. On espère donc que les anciennes de moins de 30 ans arriveront à tenir le choc de ce nouveau contrôle.

 

 

 


véhicule Lèger  - 4x4 - Camping car - utilitaire véhicule GPL - véhicule de collection - speciifique - conseil


 

 

Envoyez un courrier électronique à c.t.tahar@orange.fr pour toute question ou remarque concernant ce site Web.
Copyright © 2015
Dernière modification : 10/06/2018